Notre volonté

Nous avons constamment à l’esprit la joie de l’enfant allant à l’école. Nous sommes très fiers que les enfants européens portent aujourd’hui nos cartables japonais traditionnels. Grâce à une technologie spécifique, nous avons adapté les randoseru aux formats de leurs manuels scolaires, sans pour autant les alourdir. En imaginant le sourire de votre enfant lorsqu’il portera pour la première fois nos randoseru, nous souhaitons participer au bonheur et à l’espoir qu’apporte l’école.

L’histoire du randoseru

Le randoseru est un cartable scolaire à la fois pratique et confortable. Depuis plus d’un siècle où sa forme existe, il n’a jamais cessé d’évoluer et s’inscrit aujourd’hui dans le patrimoine traditionnel et historique des sacs au Japon.

 

Entre le passage de l’époque d’Edo au début de l’ère Meiji, de nombreux sacs à dos en toile ont été importés puis appelés randoseru.

C’est en 1887 que le randoseru, sous sa forme actuelle, a été porté pour la première fois. Le premier ministre de l’époque, Hirofumi Itou l’a offert à Taisho Tenno, futur empereur, qui entrait à l’école primaire. Tout comme les Japonais étaient admiratifs de la famille impériale, les petits écoliers ont voulu porter le même cartable.

 

S’il est encore utilisé aujourd’hui, c’est parce qu’il est à la fois pratique, ergonomique et solide.

Porté sur le dos, l’enfant garde ses deux mains libres, la charge physique est minimisée, et de surcroît, il résiste au temps et à l’usage puisqu’il est porté tous les jours durant les six années scolaires que compte l’école primaire au Japon.

 

Au Japon, l’entrée à l’école est aussi symbolique que l’importance de garder et prendre soin de ses affaires. Le cartable, tout comme les souvenirs qu’il contient, accompagne l’enfant pendant toute sa scolarité.

Qu'est ce que le Randoseru.

What’s Randoseru?

Matière

Galerie photo

Contactez nous

Copyright©randsellier.com

Mentions légales

MENU

MENU